Une nouvelle petite française à bord du Meteor

Written by Guilhem Barruol on mercredi, 13 novembre 2013. Posted in Les campagnes en mer

Une nouvelle petite française à bord du Meteor

Cette nuit, 13 nov 2013, après un long transit depuis La Réunion, nous avons récupéré avec succès notre première stations du Leg2, qui est une station française du parc national du CNRS-INSU. L'expérience RHUM-RUM a en effet permis de déployer 48 instruments allemands auxquels se sont ajoutés 9 OBS français, de structure, conception et capteurs un peu différents. 

Ces instuments sont équipés d'un capteur physiquement séparé de la structure de la station pour minimiser les bruits parasites, capteur  sensible aux ondes sismiques de plus grandes longueurs que les capteurs allemands. 

Ces instruments ont malheureusement une flottabilité plus faible que les autres stations ce qui implique un temps de remontée plus long. Cette nuit, après lui avoir donné l'ordre de remonter vers 1h du matin, ce n'est que vers 4h du matin qu'elle est apparue à la surface, sans que la communication avec l'instrument ait été clairement établie. A sa décharge, elle était tout de même installée sur des fonds relativement profonds (4500m). Un peu de stress durant ces 3 interminables heures où chacun a eu le temps d'envisager le pire... surtout Romuald et Xuan, nos deux ingénieurs INSU qui ont en charge ces instruments. Son arrivée à la surface, detecté par son emetteur radio a été un grand soulagement pour tous. Bienvenue à la petite française. Une de ses petites soeurs est attendue pour ce soir. 

RR28 2 13 11 2013

About the Author

Guilhem Barruol

Guilhem Barruol

La Partie française de RHUM-RUM est conduite par Guilhem Barruol, CNRS, Institut de Physique du Globe de Paris, Laboratoire GéoSciences Réunion, Université de La Réunion, Saint Denis, La Réunion, France. 

Poster un commentaire

Connectez vous afin de laisser un commentaire