Hourra!

Written by Guilhem Barruol on vendredi, 28 septembre 2012. Posted in Les campagnes en mer

28 octobre 2012

Voila ce que l’on attendait : 48 sismomètres de fond de mer ! (Photo : Chris Scheingraber).

Après une semaine d'attente au port de la Réunion, nous voici enfin en mer dans un bateau qui tangue et qui roule. La manip RHUM-RUM peut effectivement commencer!

Les événements se sont succédés ces derniers jours, nous imposant des moments d'espoir et malheureusement des moments où les perspectives n'étaient pas des plus réjouissantes. Les derniers jours ont été occupés à solliciter des appuis auprès des autorités et à prendre et garder des contacts avec les grévistes et les responsables syndicaux, qui se sont avérés très ouverts et à l'écoute de nos explications et de nos soucis de ne pouvoir mener à bien notre expérience scientifique, mais qui souhaitaient aussi, et c'est compréhensible, que leur revendications soient prises en compte.

Hier jeudi, assemblées générales et négociations avec les patrons. La situation est tendue. Nous nous abstenons alors d'interférer avec les grévistes. Les nouvelles nous parviennent au bateau via le copain d'un collègue qui est journaliste et qui passe sa journée auprès des grévistes. A 23h hier soir, un SMS arrive: grève terminée. Ouf, quel soulagement, on sait alors que tout va pouvoir redémarrer normalement.

20120928 01 container

Ce vendredi matin, comme nous l'avaient promis les dockers, nous sommes servis en priorité, les containers sont au bateau à 10h. A midi, tout est chargé sur le Marion et à 15h, on largue les amarres. L'équipe RHUM-RUM est sur le pont. Le ciel est lourd mais notre coeur léger. On longe la route du littoral, on passe devant Saint Denis et on file plein Est vers l'île Maurice et Rodrigues où sera déployé notre premier instrument. On a dû modifier notre plan de route pour laisser aux ingénieurs du temps pour préparer leurs instruments tranquillement.

20120928 03 leaving

Les 6 jours de retard sur notre planning ne permettront bien sûr pas de faire tout ce que l'on avait prévu. Notre priorité est maintenant de pouvoir déployer les 57 stations sismologiques de fond de mer d'ici le 26 octobre. Le timing sera maintenant bien plus serré mais peut-être est-ce toujours réalisable. Après quelques jours de mer, on pourra le dire avec plus de certitudes qu'aujourdhui. Il est bien sûr clair que l'on aura beaucoup moins de temps pour effectuer des explorations bathymétriques dans des zones méconnues mais nous relativisons.

A bord, on s'organise maintenant pour cette nouvelle vie de travail dans laquelle chacun va avoir son rôle à jouer: organisation des quarts, préparation des routes, préparation des opérations avec l'équipage mais je vous raconterai tout cela dans un prochain post.

About the Author

Guilhem Barruol

Guilhem Barruol

La Partie française de RHUM-RUM est conduite par Guilhem Barruol, CNRS, Institut de Physique du Globe de Paris, Laboratoire GéoSciences Réunion, Université de La Réunion, Saint Denis, La Réunion, France. 

Poster un commentaire

Connectez vous afin de laisser un commentaire